Travailleurs indépendants

blog

Travailleurs indépendants : sous quelles conditions obtenir la prime d’activité ?

Sous un certain seuil de chiffres d’affaires, les travailleurs indépendants ou freelance sont éligibles à la prime d’activité, dont le montant sera calculé sur les derniers bénéfices déclarés.

prime d'activités
La prime d’activité constitue une aide financière visant à soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs aux ressources modestes. Elle n’est d’ailleurs pas réservée aux seuls salariés. Les travailleurs indépendants peuvent y prétendre, sous certaines conditions.
Les conditions générales pour être éligible à la prime d’activité :
Pour être éligible à la prime d’activité, tout travailleur doit répondre aux critères suivants :
Exercer une activité salariée, non salariée ou en Établissement et service d’aide par le travail (ESAT) ;
Avoir au minimum 18 ans ;
Avoir la nationalité française, être ressortissant de l’Espace économique européen (EEE) ou de Suisse ou être en situation régulière en France ;
Résider en France ;
Ne pas être en congé parental, sabbatique, sans solde, ne pas être en disponibilité, ne pas être travailleur détaché.
Lire aussi : Estimez votre prime d’activité | Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics
Les conditions particulières aux indépendants pour obtenir la prime d’activité :
Les travailleurs indépendants ou freelance peuvent bénéficier de la prime d’activité, à condition que leur chiffre d’affaires soit inférieur à certains plafonds qui dépendent de leur activité. Attention, les plafonds sur 12 mois et trimestriel sont cumulables !

Chiffre d’affaires des 12 derniers mois Chiffre d’affaires du dernier trimestre
Secteur agricole et vente de marchandises 82 800 € 20 700 €
Professions libérales et artisans 33 200 € 8 300 €

La prime est calculée sur la base d’une déclaration trimestrielle de la situation et des ressources (DTR). Elle prend en compte les bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou non commerciaux (BNC), déclarés pour la dernière année fiscale. A défaut, c’est le chiffre d’affaires du dernier trimestre qui servira au calcul.
Lire aussi : Indépendants : découvrez les prestations sociales auxquelles vous êtes éligibles en quelques clics
Quel sera le montant de votre prime d’activité ?
Simulateur de prime d’activité – cas général (CAF)
Si vous êtes artisan, vous exercer une profession libérale et dans la vente de marchandise, vous êtes affilié à la CAF :
>> Simulation prime d’activité (CAF)
>> 
Demande prime d’activité (CAF)
Simulateur de prime d’activité – régime agricole (MSA)
Si vous êtes exploitant agricole et que vous êtes affilié à la MSA :
>> Simulation prime d’activité (MSA)
Lire aussi : Indépendants : dans quels cas pouvez-vous utiliser le portage salarial ?
Comment obtenir la prime d’activité ?
Pour obtenir la prime d’activité, vous devez la demander en ligne.
Si vous êtes artisan, vous exercer une profession libérale et dans la vente de marchandise, vous êtes affilié à la CAF :
Demander la prime d’activité en n’étant pas encore allocataire de la CAF
Demander la prime d’activité en étant déjà allocataire de la CAF
Si vous êtes exploitant agricole et que vous êtes affilié à la MSA, vous devez faire votre demande de prime d’activité en passant par l’espace privé de msa.fr.
Lire aussi : Évaluez vos droits à des prestations sociales en quelques clics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.