Google Chrome va stigmatiser tous les sites non sécurisés

blog

google

A partir du mois de juillet et de la version 68 du navigateur, les sites qui n’ont pas encore adopté le protocole HTTPS se verront affubler de la mention « non sécurisé ».

81 des 100 sites les plus fréquentés sur le web utiliseraient maintenant le protocole HTPPS, selon Google. Concernant le navigateur Chrome, 68 % du trafic sur Android et Windows, ainsi que 78% sur Chrome OS et Mac est désormais protégé. Pour accélérer encore davantage cette migration, Google annonce un gros changement pour Chrome 68 qui va sortir au mois de juillet. A partir de cette date, tous les sites en HTTP se verront apposer la mention « non sécurisé », comme on peut le voir ci-dessous :

exemple

Google – Tous les sites en HTTP seront labellisés « non sécurisés » à partir du mois de juillet prochain.

L’avertissement apparaissait déjà sur certains sites

L’expression s’affichera directement dans la fenêtre du navigateur après le pictogramme « i » qui permet d’accéder à des informations sur le site, et juste avant l’URL de la page. De quoi refroidir sérieusement l’enthousiasme d’un internaute qui voudrait s’y rendre. Et c’est bien le but recherché. « La nouvelle interface de Chrome aidera les utilisateurs à comprendre que tous les sites HTTP ne sont pas sécurisés », écrit Google dans son billet de blog.

Il rappelle aussi qu’il met des outils à disposition des développeurs pour faciliter leur migration sous HTTPS et leur conseille de consulter ses guides d’installation.

Cette nouveauté sur Chrome 68 n’apparaît que comme l’étape ultime d’une démarche initiée depuis un an et visant à sensibiliser à la fois les éditeurs et les lecteurs sur les dangers du HTTP. En 2016, Google avait déjà mis en place le même avertissement avec la version de Chrome 62 mais seulement pour les sites exigeant un mot de passe et des coordonnées bancaires. A partir de cet été, plus personne ne pourra y échapper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *