Les aides pour la formation des chefs d’entreprise

blog

29 février 2016

En matière de formation est très souvent évoquée la formation des salariés. Mais c’est oublier que les dirigeants d’entreprise peuvent et doivent également se former. Maîtriser les évolutions techniques du métier, exercer un meilleur management de l’entreprise, comprendre les évolutions du marché, prendre en compte les évolutions règlementaires … Voici quelques exemples de domaines où le chef d’entreprise doit toujours adapter ses compétences. Le fonctionnement du financement de la formation des dirigeants non salariés diffère de celles des salariés. Des mesures spécifiques ont été mises en place pour soutenir l’effort de formation des chefs d’entreprises.

Ces mesures sont complémentaires les unes des autres. Elles consistent à la fois en une prise en charge « immédiate » des frais de formation, et en une mesure fiscale « décalée » dans le temps.

Les chefs d’entreprise versent une Contribution à la Formation Professionnelle. Cette contribution est destinée à leur faire bénéficier du droit à la formation professionnelle. Ils versent cette contribution à un FAF (Fonds d’Assurance Formation) spécifique, selon leur secteur d’activités. C’est ce FAF qui assure ensuite la prise en charge des frais de formation (coûts pédagogiques de la formation). La prise en charge d’une formation suppose que le dirigeant soit à jour du versement de sa Contribution à la Formation Professionnelle.

Le tableau ci-dessous présente les différents Fonds d’Assurance Formation des dirigeants non salariés. Pour chacun, est précisé le secteur d’activité couvert par le FAF, la période de dépôt de prise en charge, et enfin, ses coordonnées.

télécharger le pdf pour voir la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *