Comment retrouver rapidement son job

blog

Comment retrouver rapidement son job ?

Il existe souvent beaucoup d’idées reçues sur la meilleure façon de se réussir notre repositionnement professionnel : utilisation du CV, des offres d’emplois, de nos réseaux professionnels et personnels, etc… Mais comment tout cela doit-il s’organiser pour être le plus efficace possible et, en définitive, retrouver le plus vite possible le job qui est fait pour nous ?

Commencer par un bilan de carrière :
Il s’agit de retracer le fil conducteur de votre parcours, afin de déterminer précisément quel sera votre projet professionnel à court, moyen et long terme. Mais pourquoi passer du temps à explorer le passé me direz-vous ? L’essentiel n’est-il pas plutôt de trouver un job, et vite ? L’expérience prouve au contraire que lorsqu’on se lance dans la recherche trop vite, sans un projet clair et construit qui nous corresponde, alors nous risquons de ne pas être crédibles et donc pas attractifs. Pratiquement, que représente un bilan de carrière ? Tout dépend bien sûr de vos attentes mais concrètement, avec 8 à 12 séances d’accompagnement personnalisé, sur une période de 4 à 6 semaines, vous arriverez à identifier votre futur projet : métier, secteur et principales caractéristiques recherchées (taille d’entreprise, culture, région, conditions de travail…)

Construire son marketing :
Une fois votre projet finalisé, faut-il se lancer tête baissée dans la recherche et activer immédiatement son réseau ? Evidemment non. Il va être nécessaire en effet de bien préparer la façon dont vous allez présenter ce projet, que ce soit au niveau de votre communication écrite, de votre communication orale et de votre stratégie de recherche. Il est primordial en effet que vous ayez les bons outils avant de vous lancer, la stratégie de recherche à mettre en place étant dépendante du canal d’accès au marché de l’emploi considéré (offres d’emploi, chasseurs de tête, approche directe, réseau). Est-ce long ? Quelques séances de construction de ce marketing (si possible en groupe avec d’autres candidats dans la même situation) vous permettront de mettre en place votre positionnement et de le confronter à d’autres regards, vrais et bienveillants. Bref, en moins de 2 mois, votre projet peut être défini, validé et marketé.

S’engager activement dans la recherche :
C’est parti, l’objectif est maintenant de concrétiser le plus vite possible votre projet professionnel. Comment procéder ? Avec méthode là encore, en consacrant votre énergie au prorata de la probabilité que vous avez de trouver votre prochain poste. Répondez donc aux annonces, contactez de façon ciblée les chasseurs de tête, écrivez directement aux dirigeants identifiés, développez encore et toujours votre réseau… et prenez aussi du temps pour vous ! La réussite est au bout de ce chemin, c’est prouvé.

Gérer l’intégration dans son nouvel environnement :
Vous êtes maintenant sécurisé par la signature de votre contrat ? Attention à la période d’intégration car les embûches ne manqueront pas : les collègues qui voulaient votre poste, les projets qui ont pris du retard, etc… Une récente étude montrait qu’un CDI sur 6 n’était pas reconduit à l’issue de sa période d’essai. En respectant bien les différentes phases de votre prise de fonction (100 premiers jours, quick wins, déploiement plus large), vous arriverez à vous faire accepter par votre nouvel environnement et à prendre toute la mesure de votre potentiel.

Ainsi, soyez méthodique, restez ouvert, et votre prochain poste sera à portée de main !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *