Cédants d’entreprise

blog

Cédants d’entreprise : au préalable, estimez la valeur de votre affaire

Vous souhaitez céder votre entreprise ? Pour ce faire, vous devrez estimer sa valeur. Mais comment procéder ? Quelles sont les différentes méthodes existantes ? Qui peut vous aider ?

Distinguer la valeur et le prix de votre entreprise :

Il est très important de ne pas confondre la valeur de votre entreprise et son prix.

La valeur résulte de différents critères matériels (machines, bâtiments, immobilier…) ou immatériels (brevets, fichiers clients, marques, logiciels…). Le prix, quant à lui, répond aux critères de l’offre et de la demande.

Deux approches sont notamment utilisées pour déterminer la valeur de votre entreprise : une approche patrimoniale, et une approche dite « de rendement ».

Lire aussi : Transmission d’entreprise : quel mode de cession choisir ?

Approche patrimoniale :

Selon l’Agence France Entrepreneur (AFE), l’approche patrimoniale vise à évaluer les actifs de l’entreprise (ce qu’elle a en sa possession) et à en déduire la valeur de ses dettes pour obtenir l’actif net, appelé encore situation nette.

Cette méthode est notamment utile pour évaluer la valeur de remplacement ou de liquidation d’une entreprise en cas de vente au détail de ses différents biens.

Lire aussi : Transmission-reprise : quelle imposition sur la vente de votre entreprise ?

Approche de rendement ou de rentabilité :

L’approche dite « de rendement » ou « de rentabilité » vise à estimer la capacité d’une entreprise à dégager des bénéfices dans le futur et à en déduire ensuite sa valeur. Elle intègre la part de risque de non-réalisation de cet objectif.

Cette méthode peut vous être utile, car elle vous permet de vous projeter dans le futur. Elle est également intéressante pour le potentiel repreneur, car elle lui permet d’estimer la rentabilité espérée de l’entreprise.

Lire aussi : Cédants d’entreprise : que faire après la transmission ?

Se faire accompagner :

Ainsi, l’évaluation est un exercice complexe, qui prend plus difficilement en compte la valeur apportée directement par la personnalité du chef de l’entreprise. C’est pourquoi il est conseillé de faire appel à un professionnel neutre et d’expérience.

Pensez également aux réseaux d’accompagnement qui pourront vous conseiller durant la transmission. A titre d’exemple, voici une liste non exhaustive d’organismes pouvant vous venir en aide :

L’évaluation n’est qu’une des diverses étapes pour réussir la transmission de votre entreprise.
Pour connaître les différentes étapes de la transmission d’entreprise
consultez notre dossier.

Espace transmission :

Plus d’informations sur la transmission d’entreprise sur notre espace web :

Aller plus loin :

Le guide du cédant au repreneur (Pdf – 1,64 Mo)

Mode, luxe, métiers d’art : guide pratique du cédant(Pdf- 2,89 Mo)

Direction générale des entreprises (DGE)

La promotion de la transmission d’entreprises et campagne de communication nationale

A télécharger

Le dépliant « Les 10 idées reçues sur la transmission et reprise d’entreprise »
(PDF – 525 Ko)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *